Partagez | 
 

 love me give me some mad love (erzsebet)

Aller en bas 
AuteurMessage
Christopher King
- new in town - are you a saint or a sinner - -
avatar
pseudo : Sushi
face @crédit : Henry Cavill + Angie
double face : Mark dit le Joker
messages : 42
en ville depuis : 01/10/2018
points de vie : 257


MessageSujet: love me give me some mad love (erzsebet)   Dim 21 Oct - 9:54

Ton image politique n'était pas assez haute, les gens de cette ville n'avaient pas assez entendu parler de toi. S'il fallait que tu deviennes le prochain Maire, tu devais t'assurer d'avoir tout le monde dans la poche. Les citoyens et les gangsters. Mais les citoyens semblaient se conforter dans l'image de leur Maire actuel alors t'avais eu deux trois idées pour changer ça. Pour aujourd'hui, tu as décidé de t'afficher au centre commercial, accompagné de ta bien-aimée évidemment. Il fallait montrer le couple d'après tes conseillers, montrer à quel point vous étiez parfaits, montrer l'exemple. Un exemple faux et ridicule. Autant pour toi que pour elle, mais tu avais tes priorités et il s'agissait de ton image. Peu importe d'avoir à te coltiner cette femme que tu n'avais jamais touché. Tu regardais ta montre dorée, l'attendant devant la porte d'entrée. "Allez Sebet, on doit y aller." T'avais exigé qu'elle se fasse belle, plus belle que jamais. Elle était magnifique, tu l'as toujours su et n'importe quel homme aurait tout donné pour vivre avec elle. Sauf toi. Sa beauté ne t'atteignait pas toi. Comme quoi, la vie est parfois ironique. Tu lui ouvris la porte lorsqu'elle arriva, en gentleman, avant de prendre ta voiture de sport pour conduire jusqu'au centre commercial.

L'endroit était grand, animé et rempli. C'était une bonne chose, même si l'idée de côtoyer ces gens, des racailles pour la plupart, te déplaisait. Cela dit, ta côté augmenterait en flèche dans un endroit comme ça. Tu offrais ton bras à ta femme, pour qu'elle s'y appuie, comme tout homme distingué ferait. D'un côté, tu faisais ça pour elle aussi. Tu avais beau ne pas l'aimer, tu ne la détestais pas non plus. Tu admirais sa malice, tu la remerciais de jouer le jeu sans jamais le lui dire. Alors en guise de compensation, tu l'amenais faire les boutique, tu la laisserais en profiter et tu dépenserais ton argent pour qu'elle reste à tes côtés. Finalement, c'était encore un acte égoïste. " Qu'est-ce qui te ferait plaisir ma belle ? Des vêtements ? Du mobilier ? Tes mots sont des ordres. " En privé, tu ne parlais pas aussi élégamment avec elle, mais là tout le monde pouvait vous entendre. " Alors, dis-moi,tu te plais à Détroit ? As-tu trouvé de quoi t'occuper ? " En fait, tu ne savais rien d'elle, de ce qu'elle faisait en journée. Toi, t'étais occupé à travailler sur ton élection et quand ce n'était pas le cas, tu passais entre les cuisses de jeunes apollons que tu payais. Alors non, tu ne la voyais jamais, tu ne savais même pas si elle travaillait. Au fond, tu t'en fichais un peu. Si pendant un temps, Erzsebet aurait pu être une amie pour toi, aujourd'hui elle n'était qu'un poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
love me give me some mad love (erzsebet)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» love and hate
» Manifestation au resto love love.
» I LOVE SCREEN
» CR 18/02/2014 Love Letter / Complots / Carson City
» Birthday + love. (Hailie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
only god forgive :: DETROIT, MICHIGAN :: DISTRICT OUEST :: Centre commercial-
Sauter vers: