Partagez | 
 

 Vincenzo ♦ Esse quam videri

Aller en bas 
AuteurMessage
Vincenzo Bartolomeo
- gangsta's paradise #floodeur du mois -
avatar
gangsta's paradise #floodeur du mois
face @crédit : Matthew Daddario ♦ (c) Faust
messages : 77
en ville depuis : 01/10/2018
points de vie : 2607


GANGSTA SQUAD
.:

MessageSujet: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 2:46

Vincenzo Bartolomeo
How do you shoot the devil in the back
nom: La banalité d’un nom aux consonances latines que ses aïeuls ont su imposer et faire respecter. L’appartenance par le sang à la dynastie Bartolomeo, famille qu'il ne demande qu'à couvrir de richesse et d'honneur. prénom: Vincenzo, leg funeste d’un ancêtre lointain et dont il espère ardemment éclipser la renommée, obsédé par ce désir d’être unique en son genre. Sa mère l’a également affublé d’un second nom typiquement sicilien : Andreo. âge et date de naissance: La trentaine tout juste passée et dont il aborde les écueils avec philosophie, prenant conscience que ses premières heures d’existence un soir d’Halloween commencent à être loin derrière lui. lieu de naissance: Les terres méditerranéennes de Sicile l’ont vu venir au monde, la ville de Palerme en guise de fief aujourd’hui abandonné. statut: L’amour n’a jamais été pour lui qu’une question d’opportunité et il y a quelques années, il pensait avoir rencontré la promise parfaite avec qui officialiser une union. Malheureusement, d’affligeantes circonstances l’ont contraint à ne vivre qu’avec le fantasme de cette promesse dorée scellée autour de l’annulaire, faisant de lui un éternel célibataire. job/études: Les finances de la famille qu'il surveille d'un œil expert, évaluant le moment parfait pour passer de l'avarice excessive aux dépenses irréfléchies. Trésorier du gang italien, il tient également les rênes du commerce de luxure. Gérant du réseau de prostitution, il supervise consciencieusement les interactions entre la clientèle et ses belle-de-nuit. orientation sexuelle: Il frémit devant les courbes érotiques et le charme ravageur des nymphes qui croisent son passage, transforme les anges en succubes et les vierges en martyrs. Hétérosexuel affirmé, sa virilité n’est plus à prouver, au même titre que sa passion purement charnelle pour les belles femmes parfois bien plus âgées que lui. groupe: hungry like the wolf. avatar: Matthew Daddario.

sick cycle carousel
La Sicile en guise de digne patrie, berceau des mœurs que la morale réprouve et de l’élégance en costume trois pièces et borsalino grand style, le soleil en ange gardien et les senteurs d’embruns méditerranéens et d’arômes d’olive en guise de parfum à chaque éveil. Vincenzo, c’est avec la fierté d’une province qui va au-delà du simple patriotisme et les valeurs familiales supplantant tout autre dogme qu’il a été élevé, endoctriné par son conservateur de père dès son plus jeune âge. Héritier du sang des Bartolomeo, il avait son destin tracé avant même de voir le jour, une rude journée d’Octobre où les morts s’apprêtaient à être célébrés, funestes augures pour un garçon qui saurait plus tard honorer la Faucheuse, à sa manière. Gamin des villes autant privilégié par ses pairs que fustigé par les détracteurs de sa lignée, il eût le bonheur servi dans un écrin de porcelaine et d’argent que son patriarche sut rationner pour ne pas lui laisser trop de liberté : le gosse avait un avenir à assurer et son géniteur espérait sincèrement le voir dépasser toutes expectations. Ainsi fut justifié le défilé des tuteurs privés, véritable calvaire pour celui que beaucoup jugeaient comme excentrique et turbulent, bien plus passionné par les surprises de la vie et les sorties entre cousins que par l’insipidité des bouquins et autres équations mathématiques. Ce n’était ni l’intelligence ni la curiosité qui lui manquaient, l’enfant possédant une culture et une réflexion remarquable pour quelqu’un de son âge, mais bel et bien le désir de suivre le chemin déjà tout tracé vers le monde de la criminalité en poudre blanche et poudre à canon. Lui avait besoin de plus de raffinement et de subtilité, la complexité de l’esprit l’intéressant bien plus que celle de la gestion des approvisionnements en cocaïne et LSD.

Solution fut trouvée par une chaude soirée d’été, alors que l’étincelle de la puberté s’exprimait pour la toute première fois à la vue de ces dames aux courbes enivrantes et aux sourires enjôleurs venues satisfaire les envies de compagnie de certains invités de son père dont la virilité cherchait flatterie et attention. Envoûté par la beauté sans égale de ces femmes des rues aux tenues de satin, c’est avec fascination qu’il les observa à chacune de leurs visites et à toutes les sorties nocturnes auxquelles il réussissait à participer en compagnie de son père, voyeur à moitié innocent du malsain et du vicieux. En constatant l’attention singulière que son fils portait à ces belles-de-nuit, Bartolomeo senior y vit une opportunité de le faire enfin adhérer aux activités de la famille, l’encourageant à poursuivre ses études en échange d’une place dans la supervision du réseau de prostitution des siciliens. Animé d’une motivation nouvelle, Vincenzo manifesta un regain d’intérêt pour tout ce qui avait attrait à la comptabilité et aux finances, bénéficiant d’un professeur attitré pour continuer à apprendre auprès de ses aînés tout ce dont un Bartolomeo avait besoin de connaître. Bien vite, la gestion des comptes et des affaires familiales n’eurent plus de secrets pour lui, le garçon faisant preuve d’une efficacité et d’un professionnalisme insoupçonné : malgré sa personnalité caractérielle et ses excès de zèle, il sut gagner la confiance et le respect de ses proches collaborateurs au fur et à mesure que les affaires qui lui étaient confiées gagnaient en importance et en dangerosité. S’imposant à son jeune âge comme un pilier du proxénétisme à l’italienne, sa réputation ne cessa de s’accroître dans la région et ses talents ne firent que s’affiner, le beau brun gagnant en assurance et développant des techniques plus axées sur la pression psychologique que sur la violence brute.

Contre toutes attentes, la luxure dont il était l’ambassadeur fit écho à la romance, prenant la forme d’une belle scandinave au regard de braise qui sut captiver son attention lors d’une soirée mondaine à laquelle il fournissait certaines hôtesses de charme. Fille d’un riche entrepreneur, elle était la parfaite combinaison entre le raffinement et la simplicité, innocence à corrompre par la chair et l’addiction. Entre eux, ce fut aussi passionnel qu’intéressé, Vincenzo voyant en elle un investissement à exploiter quand elle découvrait le frisson qui lui avait jusqu’à présent tant manqué. Quelques mois suffirent pour que le beau diable la fasse sombrer dans son monde, exploitant cette vulnérabilité dont elle faisait preuve pour consumer son corps et sa pureté tel le démon qu’il était. Lorsque les Bartolomeo prirent la décision de s’emparer de Detroit, ce fut à Vincenzo que fut confier la lourde tâche de répandre le stupre et la luxure dans les rues de la ville, mission qu’il prit particulièrement à cœur. Il convainc sa conjointe de l’accompagner, planifiant de lui demander sa main une fois installés à Motor City. Cependant, ses obligations prirent le pas sur ses projets personnels et lorsqu’il put enfin faire sa demande, c’est dans les bras d’un autre qu’il surprit sa promise, las d’attendre celui pour qui elle avait traversé l’océan. La punition fut sans équivoque pour les deux amants, l’inconnu noyé dans le Lac St-Clair et la belle portée disparue aux yeux du monde, identité effacée par le sicilien dont la rage n’avait d’égale que la déception. Se servant de son influence pour la faire chuter de son piédestal bourgeois, le proxénète parvint à briser la pauvre poupée, passant du prétendant au geôlier. Réduite au rang de catin manipulée, elle fut la responsable de la froideur naissant dans le regard du trentenaire pour qui la leçon avait été retenue : ce qui ne le tuait pas le rendait plus fort et justement, la concurrence à Détroit nécessitait qu’il fasse preuve d’une force inébranlable…

En vrac : Déteste la violence gratuite et n’a jamais été partisan du combat à mains nues, préférant largement l’utilisation d’armes à feu pour régler les conflits. • Est particulièrement rusé et cultivé, utilisant ses capacités intellectuelles pour maintenir l’ordre dans ses rangs et éliminer la concurrence. • Fait preuve d’une certaine excentricité et d’un détachement inhabituel en totale opposition avec le cliché du mafieux sicilien. Rare sont ceux qui arrivent à lire entre les lignes lorsqu’ils s’entretiennent avec lui. • Grand passionné de jazz et de blues, il lui arrive régulièrement d’aller à des concerts plutôt que d’œuvrer pour le bien de la famille. C’est d’ailleurs le seul moment où il met de côté ses valeurs conservatrices. • Il entretient une proximité et une compréhension unique avec les filles dont il est responsable, agissant parfois comme un grand-frère veillant à leur bien-être. Cependant, toutes savent pertinemment que tenter de l’arnaquer ou de lui mentir entraînerait des conséquences qu’aucune ne souhaite connaître. • Provocateur et arrogant, il voile à peine les activités dans lesquelles il traine lorsqu’il est confronté aux forces de l’ordre, jouant de faux-semblants et de sous-entendus pour torturer l’esprit de ceux chargés de l’arrêter. • En plus de parler italien, il avait appris le russe et le français. Bien évidemment, il parle anglais avec fluidité. • Fan inconditionnel des Chicago Bulls, il ne rate pas une occasion d’aller voir jouer l’équipe de basket lorsqu’elle passe en ville. • Traînant toujours dans les milieux mondains, il est connu pour fournir tous ses amis hauts placés en drogues récréatives et en alcool de luxe. Cependant, il ne consomme ni poudre ni résine, se contentant d’un verre de whisky de temps en temps afin de rester en pleine possession de ses moyens. • Paradoxalement proche des autorités, c’est à lui que l’on fait appel lorsque l’on espère que la police détourne le regard ou ferme les yeux sur certaines exactions des Bartolomeo.

behind the curtain
pseudo: T.J. planète/pays/ville: Saturne. avatar et crédit des images/gifs: Matthew Daddario + (c) Faust & Giphy. inventé/lien: Indispensable du clan Bartolomeo. t'as un truc à dire ?: Banane flambée. une chanson préférée du moment ?: Layla • Eric Claption. un dernier mot jp ?: Banane flambée again ?.

Code:
<txb>Vincenzo Bartolomeo</txb>, Matthew Daddario (04/10).



Dernière édition par Vincenzo Bartolomeo le Mar 2 Oct - 2:30, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léa Mcbyrne
- gangsta's paradise #membre du mois -
avatar
gangsta's paradise #membre du mois
pseudo : .psychée
face @crédit : chloe moretz - (a) anesidora
double face : le monstre des rues.
messages : 90
en ville depuis : 26/09/2018
points de vie : 877


GANGSTA SQUAD
.:

MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 7:10

MATTHEW il est tellement parfait ! puis en bartolomeo j'approuve TOTALEMENT
bienvenue par chez nous bon courage pour ta fichette !

_________________
Elle est mignonne, cette petite, mais tu ne lui dois rien. Il faut que tu te montres plus ferme. Achète-lui une jolie poupée et dis lui au revoir avant qu'elle ne s'imagine que tu vas la garder avec toi jusqu'à la fin de tes jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
- Invité -


MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 7:55

C'est qu'il est beau ce Bartolomeo - rime de merdique, bonjour, ce début de fiche Matthew + le choix de famille - héhé la meilleure
Bienvenue parmi-nous ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Garrett Hausburn
- mystic boy #membre du mois -
avatar
mystic boy #membre du mois
face @crédit : dylan rieder (bleu amer)
messages : 112
en ville depuis : 26/09/2018
points de vie : 681


GANGSTA SQUAD
.:

MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 8:34

que de bons choix ici
bienvenue, bartolomeo

_________________

☽☽ nobody can fix me if I'm part of the problem.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Hausburn
- le joker #membre du mois -
avatar
le joker #membre du mois
pseudo : Sushi
face @crédit : Chris Wood + black madness
double face : Tyrell Dust
messages : 122
en ville depuis : 27/09/2018
points de vie : 1113


GANGSTA SQUAD
.:

MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 8:59

Choix de fou

Bienvenue et bon courage pour ta fiche

_________________
'cause i love how it feels

when i break the chains
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
- Invité -


MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 10:07

seigneur, ce choix vu le début de la fiche, ça promet ! bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ennis Devauchelle
- - inspecteur gadget - #staff -
avatar
pseudo : uys.
face @crédit : gosling @satine babe ♥
double face : ismael, le cambrioleur
messages : 62
en ville depuis : 30/09/2018
points de vie : 190


MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 10:41

tu viens officiellement de m'achever. que de la perfection dans tes choix. adieu.

bienvenue à la maison, hâte de lire tout ça

je te réserve matt pour trois jours et le staff est à ton service si besoin, donc n'hésite pas

_________________
Les junkies, tous les junkies vous le diront, c'est pas des gens fiables. Ils prennent ce qui leur appartient pas, pas consciemment mais parce qu'ils sont junkies. Vendre des manteaux de fourrure en plein été, le junkie moyen trouve pas ça particulièrement incongru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edna Bartolomeo
- "l'amante" religieuse -
avatar
pseudo : Harrenhal
face @crédit : jessica de gouw + rxdleaves
double face : Yvan, le politicien véreux
messages : 305
en ville depuis : 17/09/2018
points de vie : 651


GANGSTA SQUAD
.:

MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 13:14

Oh mais Bienvenue par ici toi I love you
J'suis bien heureuse de voir Andreo tenté (si je ne me trompe pas )
Tu vas avoir du boulot par ici, les deux autres clans nous submergent
Et puis il y a @Petra Kostas et les autres filles qui travaillent pour le gang qui pourront directement être en lien avec toi I love you I love you

Bref, on est dans les parages si besoin, Trop cool que tu sois là et surtout quel beau début de fiche

_________________
"Je ressemble aux oiseaux", disait-elle, "j'apprends à chanter dans les ténèbres"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Bartolomeo
- gangsta's paradise #floodeur du mois -
avatar
gangsta's paradise #floodeur du mois
face @crédit : Matthew Daddario ♦ (c) Faust
messages : 77
en ville depuis : 01/10/2018
points de vie : 2607


GANGSTA SQUAD
.:

MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 16:23

Merci à tous pour votre accueil

Je suis extrêmement content que Matthew vous plaise dans le rôle : à dire vrai, j'hésitais entre jouer un Bartolomeo ou le maire de la ville, mais en voyant le pré-lien j'ai instantanément eu le petit Matt dans la tête et le déclic s'est fait !

J'ai très hâte de RP avec vous tous et de rendre fier ma famille

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edna Bartolomeo
- "l'amante" religieuse -
avatar
pseudo : Harrenhal
face @crédit : jessica de gouw + rxdleaves
double face : Yvan, le politicien véreux
messages : 305
en ville depuis : 17/09/2018
points de vie : 651


GANGSTA SQUAD
.:

MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   Lun 1 Oct - 16:43

FÉLICITATION T'ES OFFICIELLEMENT DANS LA MERDE
bienvenue à détroit !

t'es validé ! J'aime tellement Vincenzo et ce que tu as fait du prédéfini I love you C'est un super personnage bien cerné et bien décrit, je sens qu'il va être joué à la perfection. Et puis, t'as bien fait de venir dans la famille, on restera au dessus des autres Et maintenant, l'aventure commence vraiment mais avant d'aller flanquer la frousse aux petits du quartier, il te faut passer quelques étapes primordiales pour bien s'installer sur le forum je t'invite donc à visiter les liens ci-dessous et te recenser dans les sujets adéquats bon jeu parmi nous mon chat

les liens à voir
recenser ton personnage
poster ta fiche de lien
faire une demande
poster un pré-lien
poster dans le flood privé
réclamer tes points
voter pour le forum



_________________
"Je ressemble aux oiseaux", disait-elle, "j'apprends à chanter dans les ténèbres"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
- -


MessageSujet: Re: Vincenzo ♦ Esse quam videri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vincenzo ♦ Esse quam videri
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ici un mouveaux disiple de la déesse pandala
» Déesse d'une vie [Background Anne-Imation alias Tenderizer]
» Nayce, adoratrice de la déesse Pandawa, de cercle 105.
» Déesse du soin Obscur [Accepté]
» Idée pour les pandawa feu ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
only god forgive :: la cité des mâles veille sur le quartier des lunes :: la base de données :: les habitants-
Sauter vers: